A la vie, à la mort

C’est envahie par la tristesse que mes doigts endormis tentent de rester en vie. Ils s’agitent sur les touches de mon clavier sans savoir sincèrement quoi taper.

Aujourd’hui, une femme de mon réseau préféré s’en est allée…

Ce n’est pas la première fois qu’une Kopine de croisade rejoint les étoiles. Ce n’est pas la première fois que mon cœur se fend en apprenant un tel drame. Ce n’est pas la première fois que mes larmes me gagnent pour une femme que j’ai aimée sans jamais l’avoir rencontrée. Mais c’est la première fois que je suis en colère.

En aucun cas elle n’aurait dû partir aujourd’hui. En aucun cas j’arrive à imaginer qu’elle ne puisse pas marier sa fille demain. Cette vie… cette mort est terriblement injuste.

Aujourd’hui, ce n’est pas à qu’à moi que je pense mais à toutes les Kopines de mon réseau. Je sais combien, tout comme moi, elle sont bouleversées. Je sais aussi que certaines vont être affectées au point d’envisager de prendre le large tellement la peine est insupportable.

Mais j’ai besoin de vous, de votre soutien quotidien. J’ai besoin de vos mots réconfortants et bienveillants lors de mes « jours sans ». J’ai besoin de votre humour lors de mes « bons jours ». J’ai besoin de votre expertise lorsque je raconte des sottises. J’ai besoin de vous apporter ma petite touche qui fait mouche, de vous donner le sourire avec mes vers sans en avoir l’air, ou de vous faire rêver avec mes petits clichés.

Cet amour inconditionnel et ce soutien sans faille me donnent espoir chaque jour qui passe.

Certaines d’entres-vous se battent depuis des années et sont encore là, prêtes à tout nous donner. D’autres arrivent chaque jour et comptent sur nos expériences pour apaiser leurs souffrances.

Vous m’êtes si chères, vous êtes si chères.

Ne me quittez-pas, ne nous quittez-pas. Pleurons ensemble, prenons le temps de faire le deuil de douce Yolande. Mais restons ensemble, on est ainsi si grandes.

Pour toi, Yolande…

Et merci à toi Laure qui nous a fait cadeau de ce réseau.

14 commentaires

  1. Tellement désolée pour toutes ces femmes jeunes et moins jeunes qui se battent et finissent par partir 😡qu’elle injustice … moi je n ose pas parler de mon cancer parce que prit à temps alors. Sein atrophié cette mais tjrs là !!! Hormonothérapie qui fait grossir et épée de Damoclès tjrs au dessus de ma tête mais qd je vois toutes ces jeunes maman qui se battent contre cette saloperie et qui ont de jeunes enfants mon cœur se serre !! Je ne vous connais pas mais courage à toutes une mamie qui pense à vous

    Aimé par 1 personne

  2. Toujours là aussi un cancer en 2013 du sein opération chimio rayon et hormonothérapie sur 10 ans maintenant moi aussi il y a peu de temps j’ai perdu mon amie de combat par la même saloperie de maladie et je poursuit mon chemin avec ce gros point d’interrogations au dessus de ma tête mais je sais qu au fond de mon coeur ma copine m’aide toujours et veille sur moi ainsi que toute les copines de combat qui sont parti rejoindre les étoiles courage à vous toutes

    Aimé par 1 personne

  3. Merci Valoo. Par tes mots, tu panses nos blessures, tu égayes nos journées, tu nous fais pleurer , tu libères nos émotions. Merci d’être là.

    Une Kopine de notre Réseau Préféré (Bécassine94) qui te suit aussi sur IG (et quelles émotions incroyables se dégagent de tes superbes clichés – moi aussi je suis une Valérie photographe amateur).

    Aimé par 1 personne

  4. C’est tellement dur ,insoutenable, injuste de perdre un être cher . Quel qu’il soit ,ami (ie),épouse ,époux, membre de la famille, la douleur et les sentiments d’injustice et de tristesse profonde sont le lot de ceux qui restent. Pour eux, pour le combat qu’ils ont livré, qui a toujours été inéquitable et tellement éprouvant, nous n’avons pas le droit de nous laisser aller à ces moments de découragement.
    Le plus beau des hommages, c’est de rester droit ,digne et debout ,comme elles (ils) l’ont fait avec une force et une détermination qui impressionnent encore ,même s’ils ne sont plus la aujourd’hui. Avec nos modestes moyens nous pouvons tous trouver les mots qui rassurent, montrer au monde que cette cause mérite que des moyens humains et matériels soient mis en œuvre pour faire avancer la recherche et apporter le soutien aux malades et à leurs familles. Alors une fois passée les douloureux moments de la disparition, ressaisisons nous pour EUX.

    Mon épouse, Ma Nanou est décédée le 14 Mars 2019 après 20 ans de lutte acharnée, avec des moments durs ,et d’autres tellement beaux.
    Avec nos 3 enfants ,nous traversons aussi des moments de « moins bien » ,mais nous avons décidé de vivre et de porter un projet commun en sa mémoire (projet que nous aurions voulu partager avec Notre Nanou).
    Bon courage à toutes celles et ceux qui traversent ces moments, Oh combien éprouvant.
    Jean-Didier ,Jean ,Anne-sophie ,Victoria.

    Aimé par 1 personne

  5. Quelle tristesse et quel merde ce crabe. Moi aussi toujours là, un cancer en 2013, mastectomie chimio rayon et hormonothérapie sur 10 ans…. Avec cette peur tapie au find de toi…. J’ai décidé d’en faire une vieille copine mais que c’est sur tout ça.
    Seule avec 2 enfants je veux leur montrer qu’il faut aller de l’avant…. Quoi qu’il arrive

    Aimé par 1 personne

  6. Touchée par cette nouvelle. 40 ans, Malgré un cancer en 2017, mastectomie et radiothérapie, je me trouve chanceuse car lésion non infiltrante. Pas de traitement adjuvant. Je mesure ma bonne étoile et je ne donne pas le droit de me plaindre face à toutes celles qui luttent tout les jours( chimio avec ses consequences). Cependant vous lire me fait du bien. Merci Valoo

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s