Ma nouvelle amie

70D734DE-1F81-4AE4-A89A-B7FC0CB575A0

Une nouvelle année va bientôt sonner.
Elle s’annonce bien meilleure que les deux précédentes et cela m’enchante.  Je me sens privilégiée de pouvoir la fêter.
je me sens aussi un peu honteuse d’avoir parfois partagé mes douleurs sans pudeur, mais j’avais tellement peur.

Aujourd’hui, je suis en vie…
Tous les traitements sont terminés, les chirurgies sont finalisées et les pinces de crabes éradiquées, je peux de nouveau respirer.
Cette longue croisade, de presque deux ans, m’a épuisée comme jamais je ne l’aurais imaginé.
Mon petit corps est abimé, marqué à l’infini par ce qu’il a subi.
J’ai traversé deux années de douleurs, de doutes et de peur qui ont secoué mon petit coeur.
J’ai réussi, comme j’ai pu, à vivre mon quotidien d’épouse et de maman malgré les blues et les traitements.
Tous mes amis ont accouru et m’ont soutenue, même certains que j’avais perdus de vue. Ils m’ont accompagnée à mes virées « Chimio », scanner et autre petits examens d’enfer.
Ils m’ont écrit de tendres mots alors que je leur partageais mes bobos.
Les Kopines de mon réseau préféré, celles qui comme moi se battent pour avancer, ne m’ont jamais lâchée. Elles m’ont fait rire et pleurer aussi. Quel bonheur de partager en toute liberté nos problèmes de « nénés ».

Aujourd’hui je suis en vie…
J’ai cette grande chance de pouvoir croire qu’elle va se prolonger, qu’elle va pouvoir reprendre là où elle s’est effacée. C’est le Docteur OncoVieuxBeau lui même qui l’a dit : « Avec la suppression des deux nichons et la disparition du fameux ganglion, tout est permis ma jolie. On a remis les compteurs à zéro, on peut envisager un avenir très beau ». Je ne suis pas guérie mais mon corps est libéré de toute trace qui pourrait m’inquiéter, et cette nouvelle, je veux la savourer même si je sais qu’elle n’est pas forcément de longue durée.

Aujourd’hui, je suis en vie…
Contrairement à l’année précédente, c’est le coeur chaud et plein d’espoir que j’accueille cette nouvelle année. Elle me fait de jolis clins d’œil, elle me charme avec toutes les promesses qu’elle me fait.
Elle me dit qu’avec un peu de patience et de persévérance, je pourrai retrouver ma forme et en finir avec mes souffrances.
Elle me chuchote que si j’y crois fort, je suis capable de rebondir comme un ressort.
Elle me charme en me disant que cette année je l’ai en main, qu’il me suffit de le désirer pour voir mes rêves se réaliser.
Elle me chante un air d’amour pour me faire comprendre que c’est à mon tour de vivre et d’entreprendre.
Elle me tend les bras pour me rassurer, elle me promet de ne pas me laisser tomber.

Aujourd’hui, je suis en vie…
J’ai envie de la croire du fond du cœur, de me laisser porter par ce désir de bonheur. Cette année est ma nouvelle amie, celle à qui je souris.
J’ai envie de lui faire confiance, de tenter un pas de deux sans méfiance.
J’ai envie de lui prouver qu’elle a raison de miser sur moi la Princesse au petit pois.
J’ai envie de la remercier de m’avoir laissée la possibilité de la rencontrer.

Je souhaite à tous les gens que j’aime une très belle année.
Que cette nouvelle amie soit la votre aussi, qu’elle soit l’alliée de vos rêves les plus fous et les plus doux.

Aujourd’hui, je suis en vie… Et je vous aime

4 commentaires

  1. Je souhaite le meilleur pour cette nouvelle année – une douce convalescence, une belle énergie, dans la beauté et la créativité, une vie vivante.
    Nous t’embrassons et sommes de tout cœur avec toi
    Vero L

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s